Je me souviens du 11/09

Qui ne s’en souvient pas?

Je me rappelle encore du choc…

Saku a le cancer

Le camp d’entraînement du Canadien était sur le point de commencer et on venait de manquer les séries pour la troisième fois en trois ans. Ça allait mal.

Le premier trio était composé de Yanic Perreault, Richard Zednik et Oleg Petrov. Ça allait mal.

Pourtant, on avait 19 québécois dans le line-up (http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/leagues/seasons/teams/0000452002.html). Ça aurait dû marcher, n’est-ce pas Réjean?

Au moins, le repêchage nous avait amené Komisarek, Perezhogin et Plekanec. Théo semblait en forme. Très en forme. Les trophées Hart, Vézina et Roger Crozier le prouvent.

Ça, c’était des années difficiles. Mais il me semble que ça huait pas mal moins à l’époque. C’est sûr que pour des gars comme Dackell, Savage et Petrov, la ligne entre un bon match et un mauvais match est mince. Mais quand même, je suis persuadé que les fans aimaient plus leur club dans ce temps-là, peut-être même parce qu’ils étaient sensés perdre et qu’ils ont réussi à faire les playoffs.

Je me demande comment une équipe comme les Red Wings jouerait à Montréal. On serait probablement tannés de les voir gagner.

Va falloir s’habituer, parce que gagner, on risque de le faire souvent dans les 12 à 15 prochaines années.

Décidemment, le 11 septembre, ça porte à réfléchir.

Dr. CH

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :