Brian Leetch avec le Canadien!!!

Oh, non. Erreur. Il s’agit plutôt de Jay Leach. Pas tout à fait la même capacité offensive. En fait, leur point en commun est d’avoir joué dans la Hockey East, une ligue universitaire américaine. Heureusement, Leach n’occupera pas le poste de défenseur numéro un ce soir. Loin de là. Il agira plutôt comme troisième poumon de Hamrlik, afin de permettre à ce dernier de jouer ses 28 minutes encore.

Leach sera aussi utile parce que les Flames sont gros à l’attaque. Ils sont gros mais ne sont pas de prolifiques marqueurs. Iginla, Bourque et Jokinen seront à surveiller. Mais à part ça, on parle de des gars qui vont exécuter plutôt que marquer. Ils vont nous mettre de la pression et bien jouer défensivement, mais Sjostrom, Nystrom et Conroy ne feront pas de tour du chapeau. C’est davantage la défense qui est à surveiller.

Hamrlik connaît bien la défense des Flames, il en a fait partie. Il connaît surtout Dion Phaneuf pour avoir été son professeur. Bouwmeester, le deuxième joueur le plus utilisé de la ligue, sera aussi à surveiller. Il est grand, agile et très porté sur l’attaque. Et Robyn Regehr, le seul  brésilien de la LNH, demeure un des joueurs avec les épaules les plus solides. Une chance que D’Agostini n’est pas là ce soir.

Les unités spéciales de Calgary sont assez impressionnantes : 5e en avantage, 11e en désavantage. Pourtant, Calgary est le club qui tire le moins de la ligue. 20 tirs de moins que le 29e rang.

Donc, trois éléments sont nécessaires. Premièrement, les 3 caballeros doivent s’assurer de garder la rondelle dans la zone adverse. On enlève ainsi du temps de possession à Regehr, Phaneuf et Bouwmeester, qui seront assurément délégués contre le premier trio. Deuxièmement, Hamrlik et Spacek doivent tenir en échec Iginla et Jokinen. Ils sont capables, ils ont eu des charges plus lourdes dernièrement. Troisièmement, il faut s’assurer de limiter les pénalités. Parce qu’un avantage numérique aussi rodé va en demander beaucoup à Halak.

Calgary est un club intense, qui joue un hockey pur Ouest : rapidité d’exécution, échec-avant intense et solide sur les bandes. L’avantage de jouer un club comme celui-là, c’est que ça motive les joueurs. Bonne nouvelle pour nous…

Bon match

Dr. CH

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :