Les nouveaux canadiens

Plus que 10 jours avant le début des camps d’entraînement, il vous sera beaucoup plus facile d’apprivoiser votre équipe cette année. En effet, plutôt qu’une dizaine de joueurs réguliers comme l’an dernier, la récolte de cette année sur le marché des joueurs autonomes a été beaucoup plus modeste, étant donné le noyau solide du club. Voici donc les 4 acquisitions de l’été qui devraient/pourraient  »craquer » l’alignement cette année :

1. Lars Eller. Obtenu en retour de Jaroslav Halak, la recrue danoise possède un talent certain pour construire des jeux. À 6’1 et 200 livres, il peut jouer dans le trafic, et le faire à partir du centre ou de l’aile gauche, ce qui est une excellente nouvelle. Il devrait commencer la saison au centre du 3e trio, mais pourrait mériter du temps de jeu sur les deux premiers trios. Avec un sens défensif bien développé pour son âge, il cadrera à merveille dans le système de jeu de Jacques Martin. Au final, on parle d’un potentiel du style Plekanec, quoique plus physique. Mais bien sûr, on ne s’attend pas à ce qu’il le développe cette année.

2. Dustin Boyd. Obtenu dans l’échange qui nous débarrassait de Sergeï K, Boyd est, contrairement à ce dernier, un joueur motivé. On ne parle pas ici d’un immense talent offensif, mais d’un joueur intelligent, qui sait se placer sur la glace. Lui aussi versatile (il peut jouer au centre ou à l’aile), il s’entendra aussi très bien avec le coach Martin, puisqu’il s’agit d’un joueur d’équipe et possédant un sens défensif. En plus, son joueur préféré est Teemu Selanne. On parle ici d’un gars de troisième trio qui peut rendre des services sur les premières lignes au besoin.

3. Jeff Halpern. Signé aujourd’hui même, Halpern est un leader et un solide attaquant défensif. On ne le verra jamais au-dessus de la troisième ligne, mais la chimie pourrait être très belle avec Darche, par exemple. En fait, il s’agit du remplaçant de Metropolit et Moore : un gars d’équipe qui accepte son rôle. Et si vous entendez des gens critiquer la signature d’Halpern au lieu de Metropolit ou Moore, vous pourrez répliquer que l’avantage majeur de Jeff Halpern est qu’il était disponible après que Price eut signé son contrat…

4. Alex Auld. Journeyman par excellence (8 équipes en 8 saisons), le point majeur de la carrière de Auld est d’avoir été impliqué dans l’échange de Luongo à Vancouver. On parle d’un gardien correct, qui fait un bon travail en relève. Il a l’avantage d’être un gros maudit goaler (6’4 et 225 livres), un peu plus que Price. Ainsi, le style de jeu n’aura pas à être adapté quant il prendra la relève.

Bref, 4 acquisitions qui seront, pour cette année, de bons joueurs de soutien. Pour les autres, Ian Schultz est un bon espoir, Alex Picard jouera à Hamilton et Karri Ramo présente un potentiel certain dans les buts. Ne le dites pas trop fort, mais ce dernier pourrait bien avoir été amené ici en tant que safety si Price n’assure pas. Moi, je vous assure que ça n’arrivera pas.

Bonne saison

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :