À go on capote!

Donc nous en sommes à 4 défaites en 5 matchs. Mais, ô surprise, je ne vois pas matière à se prendre la tête. Pourquoi?

Premièrement, parce que c’est Noël et qu’il ne faut surtout pas gâcher ses Fêtes à cause des difficultés de son club. Qui plus est, il est maintenant dans la tradition de voir le CH ralentir la cadence dans la première moitié de décembre. À preuve :

2010-2011 : 4 défaites en 5 matchs entre le 10 et le 19 décembre

2009-2010 : 5 défaites entre le 10 et le 19 décembre

2008-2009 : 4 défaites en 5 matchs entre le 6 et le 16 décembre

2007-2008 : 8 défaites en 12 matchs entre le 30 novembre et le 23 décembre

Deuxièmement, parce que le Boston, qui est le seul club pouvant nous déloger de la 3e place, connaît lui aussi une séquence ordinaire.

Et troisièmement, parce que ces défaites ne résultent pas d’une déconfiture générale. Oui, Price a accordé beaucoup de buts dernièrement (21,8% de ses buts accordés cette saison lors de ses 4 dernières sorties, qui représentent 13,3% de ses matchs joués). On peut difficilement parler de séquence difficile puisqu’il est focus sur la glace et qu’il est encore 3e de la LNH pour le pourcentage d’efficacité. Mais chaque gardien connaît à chaque année une série de revers qui lui sont plus ou moins attribuables.

À l’opposé de ces demi-difficultés vécues par Price, nos deux lignes d’attaque sont enfin coordonnées. En effet, alors que Plekanec et Cammalleri continuent leur bon travail (Cammalleri est d’ailleurs sur une séquence de 7 matchs avec au moins un point), Gomez et Pacioretty semblent avoir trouvé une belle chimie et sont absolument étincelants. Comme quoi ce n’était effectivement qu’une question de temps pour Monsieur Gomez…

Finalement, le Canadien, bien qu’il ait perdu 4 matchs sur 5, ne va vraiment pas si mal que ça. Donner deux points à Detroit, Toronto et Colorado ne devrait pas venir nous hanter en fin de saison, puisque nous ne sommes pas dans le même classement*. Les donner à Philadelphie est plus difficile à accepter, mais le club est ridiculement en feu, on leur doit bien ça. Le seul deux points que nous n’ayons pas accordé lors de ces 5 matchs est selon moi le plus important, et il s’agit de ceux contre Boston. Disons que si, avant même de disputer ces 5 matchs, le Canadien avait eu le choix de n’en gagner qu’un seul, il aurait effectivement choisi celui contre les Bruins.

Bref, les bons résultats du début de saison permettent de ne pas trop souffrir des récents revers du CH, qui devraient de toute façon se terminer demain contre Dallas. J’ai comme l’impression que Monsieur Subban a envie de sortir de sa torpeur…

Docteur CH

Et pour ceux que ça intéresse, la fameuse malédiction du 23 décembre est chose du passée. Ce match a été perdu en 2006 et 2007, inexistant en 2008 et remporté en 2009.

*Sans exclure Toronto des séries, j’exclus toutefois la possibilité qu’une éventuelle remontée au classement de leur part se fasse à nos dépends.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :