Scotty G non-stop…

Hier, je vous parlais des joueurs qui devraient connaître un bonne fin de saison offensive pour le CH, au premier plan Scott Gomez. Je me suis donc penché sur le cas Gomez : si l’on dit qu’il peut racheter sa saison avec une bonne production down the stretch vers les Séries, c’est que sa saison a besoin d’être rachetée. À quel point peut-on justement qualifier la saison actuelle de désastreuse? Allons voir…

Premièrement, au niveau des buts marqués, il y a clairement une diminution.

Saison                            Buts/Match

99-00                                0,23

00-01                                0,18

01-02                                0,13

02-03                                0,16

03-04                                0,18

05-06                                0,40

06-07                                0,18

07-08                                0,20

08-09                                 0,21

09-10                                 0,15

10-11                                  0,13

MOYENNE                           0,20

MOYENNE (sans 05-06)      0,18

On remarque tout de suite les résultats de 05-06, qui détonnent clairement avec le reste. Par rapport à sa moyenne de carrière, 05-06 représente une hausse de 16 buts à son total habituel. Donc, si on retranche cette saison du calcul de la moyenne, on obtient un écart de 0,05 but/match entre la saison actuelle et sa moyenne de carrière. o,o5 but/match, c’est l’équivalent de 4 buts. Cette diminution, bien que minime, serait-elle due à un manque de talent? Gomez a-t-il perdu sa touche en vieillissant?

Saison                            Pourcentage de tirs

99-00                                9,3

00-01                                9,0

01-02                                6,4

02-03                                6,4

03-04                                7,4

05-06                               13,5

06-07                                5,2

07-08                                6,6

08-09                                 5,9

09-10                                 6,7

10-11                                  6,8

MOYENNE                           7,6

MOYENNE (sans 05-06)      7,0

Encore une fois ici, la saison 05-06 est une anomalie et, si on l’élimine du calcul de la moyenne, Gomez a marqué sur 7% de ses tirs en carrière. La valeur de cette année est donc en plein dans la moyenne, et est même supérieure à celle de six saisons. Loin d’être un sniper, Gomez a toutefois la particularité d’être un tireur stable dans la réussite. Mais il demeure un fait important, et le tableau suivant nous confirme une impression que nous avons tous lorsque Gomez se présente à deux contre un…

Saison                            Tirs/Match

99-00                                2,5

00-01                                2,0

01-02                                2,1

02-03                                2,6

03-04                                2,4

05-06                                3,0

06-07                                3,4

07-08                                3,0

08-09                                 3,5

09-10                                 2,3

10-11                                  1,8

MOYENNE                           2,6

Remarquez comment les valeurs de 05-06 ne détonnent plus autant…que celles des deux dernières années. Il est clair que l’alignement actuel du Canadien entoure Gomez de meilleurs tireurs que ne le faisait celui de New York, lui permettant de se concentrer sur la fabrication de jeux. Or, c’est précisément dans cet aspect du jeu que ressortent les difficultés de Gomez :

Saison                            Assists/Match

99-00                                0,62

00-01                                0,65

01-02                                0,50

02-03                                0,53

03-04                                0,70

05-06                                0,62

06-07                                0,65

07-08                                0,67

08-09                                 0,55

09-10                                 0,60

10-11                                  0,42

MOYENNE                       0,59

Gomez connaît donc à l’heure actuelle sa pire saison en carrière, et de loin, au niveau des passes. Par rapport à sa moyenne de carrière, c’est une diminution de 14 passes par saison. Scott doit donc produire 20 passes dans les 32 derniers matchs pour rattraper sa moyenne de carrière, et calmer les foules. Cela est parfaitement réalisable, surtout si sa propension à lever son jeu d’un cran en fin de saison est encore une fois confirmée.

Bref, Gomez a connu un début de saison difficile, et il est clair que sa performance en 2005-2006 est une anomalie. Plutôt que le point par match, on peut espérer de Scott un rendement autour de 60-70 points par saison, ce qui est parfaitement acceptable. Oui, son salaire est élevé, mais c’est parce qu’il inclut les avantages qualitatifs : remarquez la demi-seconde pendant laquelle les joueurs adverses révisent leur positionnement quand Gomez reçoit la rondelle en zone offensive. Et, sans fausse modestie, Gomez est encore meilleur que moi, et qu’au moins 800 joueurs de la LNH, pour entrer la puck dans la zone et la feeder à Oiseau ou à PK…

Bon retour au vrai hockey,

Docteur CH

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :